Affichage des articles dont le libellé est Turquie. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Turquie. Afficher tous les articles

samedi 17 août 2013

Turquie, le monastère Saint Abraham agressé pour la deuxième fois en deux mois.

Midyat - (source) - 12 Août 2013 - Le monastère assyro-chaldéen Saint-Abraham est situé ans la ville de Midyat au sud-est de la Turquie.

Dimanche 11 août dernier, en fin d’après-midi un groupe de “touristes” musulmans, tous des hommes, les femmes et les enfants étant restés dans les voitures qui, curieusement, ne portaient pas de plaques d’immatriculation turques, se présente pour le visiter. Le personnel du monastère exprime ses regrets et informe le groupe que l’heure des visites est passée. Les musulmans prennent très mal la réponse et commencent à insulter et menacer le personnel du Couvent.

Selon un témoin, qui a demandé que son identité ne soit pas révélée pour d’évidentes raisons de sécurité, les musulmans auraient déclaré : « Nous sommes du PKK [le parti indépendantiste kurde] et cette terre nous appartient : obéissez-nous ou vous aurez à le regretter ! ». Il s’ensuivit une bagarre générale puis l’arrivée de la police, prévenue par le monastère; les policiers arrivés sur place "gazèrent", non pas les assaillants mais… les agressés ! En revanche, aucun agresseur ne fut inquiété encore moins interpellé.

C’est la seconde fois que le monastère est attaqué par des Kurdes. Nous apprenons aujourd’hui que voici deux mois, des jeunes Kurdes de la ville voisine de Batman étaient également venus agresser le personnel du monastère. Pour apaiser les tensions, le monastère avait décidé de taire l’affaire mais avait signalé l’agression à la police et transmis les enregistrements de vidéo surveillance du monastère. Naturellement la police resta passive mais promit de mettre des fonctionnaires en faction. Au monastère, le personnel les attend toujours…

Le fait que l'information de la première attaque ne nous parvienne qu'aujourd’hui, montre la difficulté de rendre compte de l'hostilité croissante à l'égard des chrétiens en certaines terres d'islam. De nombreuses agressions sont tues par les victimes, souvent en vain, pour éviter d'en attirer d'autres.

mardi 7 mai 2013

Les agressions contre les chrétiens se multiplient en Turquie.

Des tirs d'armes à feu, dimanche, devant une église arménienne d'Istanbul, ont semé la panique parmi les fidèles venus fêter Pâques et ravivé chez les minorités chrétiennes les craintes d'une recrudescence des violences les visant.

Vers 12h30 dimanche, une personne non identifiée, accompagnée de deux complices, a tiré sept cartouches à blanc devant l'église Surp Hovhannes d'Istanbul, dans le quartier à forte population arménienne de Kumkapi, provoquant des mouvements de panique dans la paroisse. "Au moment de tirer, l'assaillant a crié 'Vous êtes trop nombreux désormais', a déclaré l'archevêque Aram Atesyan, adjoint du patriarche arménien orthodoxe d'Istanbul. A peu près au même moment, un jeune Arménien a été roué de coups par un petit groupe d'individus devant une église d'un quartier voisin, Samatya, a signalé Mgr Atesyan. "Ces attaques ont pour but d'accroître l'angoisse des membres de notre communauté et des autres communautés minoritaires", a commenté le prélat, annonçant qu'il allait demander aux responsables de sa communauté d'accroître les mesures de sécurité.

Ces actes surviennent une semaine après deux autres incidents visant des églises d'Istanbul. Le 27 avril, un groupe de 30 à 40 personnes a attaqué l'église évangélique Nouvel Espoir, qui venait d'ouvrir à Atasehir (ouest d'Istanbul), selon un communiqué de l'Association des églises protestantes de Turquie. "Les assaillants ont brisé les vitres de l'église en jetant des pierres et des oeufs et ont tenté d'y pénétrer", sans succès, a déclaré l'Association. Le 28, l'église grecque-orthodoxe Ayois Ionis, sur l'île stambouliote de Burgaz Ada, a été vandalisée par un groupe d'une dizaine d'adolescents, qui ont brisé quelque meubles et tenté de piller un tronc. En 2006, un prêtre catholique italien, Andrea Santoro, 61 ans, avait été assassiné par balles dans la ville de Trabzon (nord-est). Son jeune meurtrier turc purge une peine de 19 ans de prison. En avril 2007, trois protestants avaient été égorgés à Malatya (est). Cinq suspects turcs sont passibles de la prison à vie.

En janvier dernier, La police turque a interpellé 13 personnes soupçonnées de préparer un attentat contre le pasteur et des membres d'une église protestante de la province d'Izmit (nord-ouest).

Source : Quotidien Hurriyet - Turquie

dimanche 10 février 2013

Turquie : une église bientôt transformée en mosquée.



Les autorités turques ont annoncé que l’église Sainte-Sophie de Trébizonde (Actuellement Trabzon, en Turquie), qui a fonctionné jusqu’à maintenant comme un musée va devenir une mosquée, comme le rapporte Pravoslavie citant Greek Reporter.
Le directeur général des Fondations de la Turquie (General Directorate of Foundations) Adnan Ertem a dit « [qu’] il n’y a aucun obstacle à ce que l’église Sainte-Sophie de Trébizonde commence à fonctionner en tant que mosquée, et c’est ce qui va arriver dans les prochains jours ». « Nous voulons faire la même chose avec la basilique Sainte-Sophie à Istanbul, mais au final, cela ne dépend pas de nous. Une telle décision devra être prise par le gouvernement, c’est sa responsabilité  », a-t-il ajouté.
Sainte Sophie de Trébizonde est un monument historique de l’architecture byzantine, en plus, il ya des fresques dès années 1260. La cathédrale a été construite dans les années 1238-1263 par Manuel Ier. En 1461, Mehmet II a pris Trébizonde et l’a transformée en mosquée. La cathédrale a été utilisée comme hôpital militaire et entrepôt pendant la Première Guerre mondiale, lorsque la ville était contrôlée par les troupes russes. Puis elle a de nouveau été utilisée comme mosquée jusqu’en 1964, quand il est devenu un musée après sa restauration, réalisée en 1958-1964 par l’Université d’Édimbourg.
En juillet 2012 le vice-Premier Ministre Bulent Arych a annoncé l’intention du gouvernement d’autoriser le transfert de l’église à la communauté musulmane pour en faire une mosquée.
Source : Pravoslvie - Traduction et source françaises par : "L'Observatoire de la Christianophobie".

samedi 26 janvier 2013

Turquie : Un pasteur échappe de justesse à un attentat.



Le 15 janvier, la police turque a interpéllé 14 personnes soupçonnées de préparer un attentat contre Emre Karaali, pasteur de l'église d'Izmit dans le nord-ouest du pays. Un groupe de terroristes avait prévu de l'assassiner lors de l'une des réunions d'évangélisation qu'il s'apprêtait à présider.

Emre Karaali reconnaît qu’il travaille dans un environnement difficile. Depuis quatre ans, il est pasteur de la petite église d’Izmit qui compte une vingtaine de membres, tous des Turcs convertis au christianisme. « Ici, les gens sont fermés et des groupes d’islamistes radicaux travaillent contre nous, la haine de la population envers les chrétiens est tangible » raconte-t-il.

Déjà, en janvier 2012, il avait reçu des menaces de mort par téléphone, puis de nouveau l’été dernier. « Tu parles trop » lui avait-on reproché, « si tu continues, ça finira mal pour toi » (…)

Malgré la menace, le pasteur Karaali a décidé de continuer son service pastoral à Izmit : « Il y a deux ans, des problèmes de santé ont failli me coûter la vie, mais le Seigneur m’a préservé. Il l’a fait de nouveau aujourd’hui, en permettant que la tentative d’assassinat échoue. Il me protège, et pour moi cela signifie que le Seigneur a besoin de moi ici. Nous n’avons pas perdu confiance, au contraire, nous sentons plus que jamais que le Seigneur est avec nous et nous continuerons de faire sa volonté ! »

Source : Fil Rouge (PortesOuvertes)

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.