Affichage des articles dont le libellé est Réconciliation. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Réconciliation. Afficher tous les articles

dimanche 1 septembre 2013

Egypte : La Reconciliation nationale, une priorité ?

Certaines voix commencent à s'élever en Egypte pour poser la question de la réconciliation nationale, à la suite des événements douloureux de ces derniers mois.

Certes, la réconciliation nationale est primordiale pour sortir une bonne fois pour toutes de cette crise politique. Mais est-ce vraiment la priorité ?

L'Egypte est toujours en guerre. Une guerre contre un mouvement fascisant qui voulait voler sa Révolution et régner sans partage pendant des décennies : 
  • Une guerre contre une confrérie qui a décidé de livrer une bataille contre les Egyptiens en mettant le pays à feu et à sang pour tenter de remettre au pouvoir un président que le peuple a rejeté en masse.
  • Une guerre contre des personnes qui n'ont pas la même notion de patrie que les Egyptiens et qui ne respectent aucun symbole du pays dont ils avaient pris la tête. 
Cette guerre, l'Egypte est en train de la gagner, mais le chemin sera encore long pour la victoire totale. C'est après cette victoire, et seulement après, que la question de réconciliation nationale devra être posée. Une réconciliation avec, bien sûr, des conditions. 
  • Pas de place pour une réconciliation pour les personnes qui ont usé de la violence, qui ont appelé à la haine, à la guerre civile, au meurtre.
  • Pas de place à la table des négociations pour les personnes qui ont fait appel aux forces étrangères pour intervenir en Egypte.
  • Pas de place pour ceux qui ont tenté de semer la terreur, ceux qui ont pris des armes et qui ont tiré sur leurs compatriotes.
  • Pas de place pour ceux qui ont attaqué des manifestants pacifistes, qui les ont torturés, qui ont jeté des enfants du haut des immeubles.
  • Pas de place pour ceux qui ont trahi, ni pour ceux qui ont brandi le drapeau d'Al Qaïda dans leurs manifestations.
  • Pas de place pour ceux qui ont brûlé des églises et qui ont semé la terreur chez nos compatriotes coptes.
  • Pas de place pour ceux qui ont incendié les commissariats et qui s'en sont pris aux bâtiments publics, qui ont pillé nos musées.
  • Pas de place pour ceux qui ne respecteront pas la démocratie et la volonté du peuple. 
  • Pas de place pour ceux qui veulent, coûte que coûte, changer la nature de la société égyptienne et lui imposer leurs visions archaïques du monde. 
Tous ceux là n'ont pas leur place dans l'Egypte démocratique dont rêve une grande majorité d'Egyptiens. Ils se sont exclus d'eux-mêmes, par leurs agissements, du futur paysage politique égyptien. Les Egyptiens n'accepteront de les réintégrer progressivement dans la vie politique que s'ils renoncent à leurs méthodes et qu'ils comprennent qu'ils ne sont qu'une force politique parmi d'autres, censée agir pour le bien de tout un pays et pas seulement pour une confrérie.

Tiré du "Progrès Egyptien" par Nabil El Choubachy - 30 Septembre 2013
Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.