Affichage des articles dont le libellé est Emeutes. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Emeutes. Afficher tous les articles

mercredi 14 août 2013

Egypte : Des pro-Morsi se vengent sur les plus faibles et incendient trois églises dans le centre de l'Égypte.

Le Veilleur de Ninive - 16 Août 2013 - Depuis notre information du 14 août dernier (Conf. ci-dessous), 82 églises ont été brûlées en Egypte, en deux jours, par les Frères musulmans.

Le Veilleur de Ninive - 14 Août 2013 - Ce soir, alors que la police égyptienne dispersait, d'une main ferme, les manifestants des Frères musulmans postés sur la place "Rabaa al Adaouia", les officiels de l'alliance occidentalo-islamiste, en action au Proche-Orient, crie au scandale. Eh pourtant, sa presse inféodée n'a dit mot au sujet des trois Eglises coptes incendiées, en Egypte, ce matin. 

Après la Syrie où les masques sont tombés, nous assistons en Egypte, à la répétition de la désinformation. L'Occident soutient les mouvements islamistes au mépris de la situation des chrétiens minoritaires et désarmés ; nous le savons déjà. Ce serait le passage obligé de l'Occident pour tenir sa promesse aux islamistes sunnites de leur obtenir le pouvoir dans certains pays arabes en échange d'une promesse, de leur part, de paix future avec Israël. C'est le principe de "paix-contre pouvoir aux islamistes" qui se substitue à celui de "paix-contre territoires".

Bâtiments chrétiens incendiés.


Diocèse de Sohag : Eglise incendiée et détruite


Diocèse d'Assiout : Eglise Saint Michel Archange attaquée et incendiée.
Diocèse de Wasta : Eglise Saint Georges attaquée par des pierres.


Diocèse de Minya : Eglise Grecque Saint Théodore incendiée et détruite.
Diocèse de Minya : Destruction de l'Eglise évangélique.



Diocèse de Suez : Ecole des Pères franciscains incendiée.

A toutes ces actions criminelles s'ajoute pour certains chrétiens la destruction de leurs maisons et pour d'autres, le marquage de leur maison par des croix pour appeler à des actions hostiles par des émeutiers éventuels. 

Egypte (source : AFP) - 14 Août 2013 - Des partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi ont incendié mercredi trois églises coptes dans le centre de l'Égypte, après l'opération meurtrière contre les places qu'ils occupaient au Caire, ont rapporté des responsables de la sécurité et l'agence officielle Mena. Selon ces responsables, deux églises ont été attaquées et en partie incendiées par des pro-Morsi dans la province de Minya. Le Youth Maspero Union, un mouvement de la jeunesse copte, a rapporté les mêmes faits, accusant les Frères musulmans, la confrérie de M. Morsi, de "mener une guerre de représailles contre les Coptes".

Dans cette région, où vit une importante communauté chrétienne, des heurts opposaient les forces de l'ordre à des partisans de l'ex-chef d'État islamiste, qui ont coupé des routes y incendiant des pneus, ont ajouté les responsables de la sécurité. À Sohag, une ville plus au sud où vivent également de nombreux chrétiens, des pro-Morsi ont jeté des cocktails molotov sur l'église Mar Gergiss, située dans l'enceinte du diocèse de la ville, a rapporté l'agence Mena, évoquant des actions de représailles à la dispersion au Caire.

Le clergé copte a soutenu la destitution par l'armée de M. Morsi, le patriarche copte Tawadros II était même apparu aux côtés du général Abdel Fattah al-Sissi lors de l'annonce télévisée du coup de force des militaires le 3 juillet.

samedi 26 janvier 2013

Agressions contre les chrétiens du village d'el-Marashda, dans la province de Qena, en Haute-Egypte.


Poussés par les autorités religieuses musulmanes de villages voisins, un millier de musulmans ont attaqué le 18 janvier le village d’el-Marashda, province de Qena en Haute Égypte.

La situation restait tendue le 21 janvier dans cette localité en majorité chrétienne, alors que les forces de sécurité contrôlaient les accès au village. Elles ont imposé un cordon de sécurité autour de l’église, menacée d’être détruite par les émeutiers.

Pour des raisons de sécurité, les autorités ont ordonné aux chrétiens locaux de ne pas quitter leur maison. Le prêtre d’el-Marashda a annulé les célébrations de la Fête orthodoxe de l’Épiphanie. En solidarité avec la communauté chrétienne, Cheikh Ahmed Raslan, l’imam d’une des mosquées du village, a lancé un appel aux jeunes musulmans afin de protéger les maisons et les magasins des chrétiens, dont plusieurs ont été brûlés.

Les émeutiers, qui avaient l’intention d’incendier l’église, ont été stoppés par l’arrivée de la police. Une dizaine de musulmans ont été arrêtés, selon la presse égyptienne du 19 janvier. Le prétexte de ces émeutes est l’accusation portée contre un marchand copte qui aurait harcelé sexuellement une musulmane âgée de 6 ans. Ce dernier est actuellement aux mains de la police. S’il est libéré, il ne pourra plus jamais retourner dans son village, selon les habitants musulmans d’el-Marashda.

Les islamistes s’en étaient déjà pris à l’église copte de Saint-Georges à Taymah, dans le diocèse d’El Fayoum, à 133 km au sud du Caire. Ils avaient détruit un local paroissial et un centre de rencontre de la communauté chrétienne en construction.

Pour le Père Rafic Greiche, porte-parole de l’Eglise copte catholique, ces actes criminels sont devenus monnaie courante dans l’Egypte actuelle, gouvernée par les Frères musulmans. Ces agressions surviennent souvent dans les zones rurales. La religion sert souvent de prétexte pour régler des comptes entre les communautés coptes et musulmanes. « La haine religieuse est juste une excuse ! », ajoute-t-il, en déplorant que ces faits peuvent se multiplier en raison du climat d’impunité qui règne dans le pays.

Source : cath.ch (portail catholique suisse)
Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.