mardi 23 juin 2015

Qui sont les soutiens des islamistes au Proche-Orient.

Sur la coalition de soutien aux islamistes.

 
Qui est derrière l'Etat islamique ?
 

mardi 16 juin 2015

Vladimir Poutine : la destruction des valeurs traditionnelles est...foncièrement anti-démocratique.

  

Chers collègues,

Le développement mondial se fait de plus en plus dynamique et controversé. Cela implique une plus grande responsabilité historique pour la Russie, non seulement en tant qu’élément clé de la stabilité mondiale et régionale, mais aussi en tant que nation qui défend toujours ses valeurs et ses principes, à la fois sur le plan national et international.

La concurrence militaire, politique, économique et médiatique est à la hausse dans le monde entier au lieu de reculer. Tandis que la Russie se renforce, d’autres puissances mondiales l’observent de près.

Nous avons toujours été fiers de notre pays. Mais nous n’avons pas d’aspirations à devenir une superpuissance, ce qui s’entend comme la prétention à la domination mondiale ou régionale. Nous n’intervenons pas dans les affaires de qui que ce soit, nous n’imposons pas notre tutelle, et nous ne faisons pas la leçon aux autres sur la manière dont ils doivent vivre. Mais nous nous efforcerons d’être des leaders en défendant le droit international, en faisant en sorte que la souveraineté nationale, l’indépendance et l’identité soient respectées. Il s’agit d’une approche naturelle pour un pays comme la Russie, avec la grandeur de son histoire et de sa culture, et sa vaste expérience en ce qui concerne la coexistence de différentes ethnies qui vivent en harmonie, côte à côte, dans un même Etat, ce qui est très différent d’une prétendue tolérance déniant l’identité sexuelle et stérile. [Applaudissements]

Aujourd’hui, de nombreux pays révisent leurs normes morales, effaçant leurs traditions nationales et les frontières entre les différentes ethnies et cultures. On demande à la société non seulement de respecter le droit de chacun à la liberté de pensée, aux opinions politiques et à la vie privée, mais on leur impose également de faire une équivalence entre le bien et le mal, ce qui est étrange, parce que ce sont des concepts opposés. Non seulement une telle destruction des valeurs traditionnelles a-t-elle des effets négatifs sur les sociétés, mais elle est aussi foncièrement anti-démocratique, parce que ce sont des idées abstraites appliquées à la vie réelle en dépit de ce que la majorité des gens pensent. La plupart des gens n’acceptent pas ces changements et ces propositions de révision des valeurs.

Et nous savons que de plus en plus de gens dans le monde soutiennent notre approche qui vise à assurer la protection des valeurs traditionnelles, qui ont constitué depuis des millénaires le fondement spirituel et moral de notre civilisation et de toutes les nations : les valeurs de la famille traditionnelle, de la vie humaine authentique, y compris de la vie religieuse des individus, pas seulement les valeurs matérielles mais aussi les valeurs spirituelles de l’humanité et de la diversité du monde. [Applaudissements]

Bien sûr, il s’agit d’une position conservatrice. Mais comme l’a dit Nicolas Berdiaev, le sens du conservatisme n’est pas d’empêcher le déplacement vers l’avant et vers le haut, mais d’empêcher le déplacement vers l’arrière et vers le bas, vers l’obscurité chaotique et le retour à l’état primitif. [Applaudissements]

Nous avons vu au cours des dernières années comment les tentatives d’imposer à ​​d’autres pays un modèle de développement présumé plus progressiste ont conduit, en réalité, à la régression, à la barbarie et à l’effusion massive de sang. Cela s’est passé dans un certain nombre de pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Ces événements dramatiques ont eu lieu en Syrie.

La communauté internationale a dû faire un choix historique dans le cas de la Syrie : il s’agissait soit de continuer à saper les fondements de l’ordre mondial, et de marcher vers le règne de la force, de la loi de la jungle, et du chaos croissant, soit de prendre collectivement des décisions responsables.

Je considère que dans cette situation, nous avons réussi à faire en sorte que le choix se fasse sur la base des principes fondamentaux du droit international, du bon sens et de la logique de la paix. Au moins pour l’instant, nous avons été en mesure d’éviter l’invasion militaire en Syrie et la propagation du conflit au-delà de la région.

La Russie a joué un rôle majeur dans ce processus. Nos actions furent fermes, mûrement réfléchies et équilibrées. Nous n’avons pas compromis nos propres intérêts et notre sécurité ou la stabilité mondiale, à aucun moment. À mon avis, c’est la façon dont un pouvoir mature et responsable devrait agir.

mardi 9 juin 2015

Mossoul (Irak) : Daech transforme l'église Saint-Ephrem en mosquée

Mossoul, 8 juin 2015 (Apic) - Par Raphaël Zbinden - Les islamistes de Daech veulent transformer l’église syro-orthodoxe de Saint-Ephrem, à Mossoul, au nord de l’Irak, en mosquée. L’ouverture du nouveau lieu de culte musulman est censée marquer l’anniversaire de la prise de la ville, le 10 juin 2014.
 
Des avis diffusés dans les rues de Mossoul par les miliciens du prétendu “Etat islamique” (EI) ont annoncé l’imminente ouverture de la “mosquée des moudjahiddines”, en lieu et place de l’église syro-orthodoxe, indiquent des sources locales confirmées le 8 juin 2015 à l’agence d’information vaticane Fides.
 
Saint-Ephrem était l’un des plus grands lieux de culte chrétiens du centre urbain de Mossoul. Certains indices laissaient depuis longtemps supposer l’intention des djihadistes de la transformer en mosquée, note Fides. Les miliciens islamistes avaient choisi en juillet dernier de placer le siège du ‘Conseil d’Etat des moudjahiddines’ dans les annexes de l’église. La croix qui se trouvait sur la coupole a été arrachée. A l’automne dernier, l’église avait été vidée de son mobilier, les bancs et les objets exposés comme marchandises à vendre sur le parvis.
 
Le 9 septembre 2014, des frappes de la coalition internationale combattant l’EI avaient gravement endommagé des édifices adjacents à l’église Saint-Ephrem et à l’église syro-catholique Saint-Paul, dans le même quartier. (apic/fides/rz)
 

lundi 8 juin 2015

Irak, "l'Œuvre Architecturale" des Islamistes au Couvent Mar Guirguis à Mossoul".

"Œuvre Architecturale" ? Vous avez bien compris l’ironie…..car nous ne savons plus comment alerter les consciences sur les collusions et les complicités destructrices en Irak et en Syrie.

Certes, à la fin du XVIIIe siècle, les forces laïques françaises n'ont pas fait mieux que l’Armée Islamique de l’Irak et du Levant, à l’égard des « trésors » du christianisme.

Avant de visionner les images qui suivent sur le Couvent Mar Guirguis (Saint Georges) à Mossoul, il peut être utile de comprendre que cet islam de la « Jahiliyyah » 1 dont se réclame l’Armée Islamique de l’Irak et du Levant, « A.I.I.L ». est celui d’une nouvelle religion qui se répand en Arabie et en Syrie avant d'avoir découvert la pensée et la sagesse grecque. Pour les adeptes du Prophète, les possibilités offertes par la raison sont alors ignorées. Il faudra attendre les XIIe-XIIIe siècle pour que les musulmans accèdent, grâce à des chrétiens syriaques d’Irak d’ailleurs, à la connaissance des philosophes grecs antiques.

Mais bon sang ! En regardant les photos retransmises par "Omar", on est amené à se demander pour quelles raisons les islamistes et les laïcistes, destructeurs du christianisme, ont-ils si peur du message de Jésus-Christ ?

Leur vision de la vie est-elle si radicalement remise en cause par la révélation chrétienne ? Ont-ils peur de la force des thaumaturges qui ont amené des millions de fidèles à l'Eglise ? Craignent-ils le nombre de Saints que cette religion a donnés ? Se méfient-ils de la consécration des moines, ces fidèles de Saint Antoine, de Saint Ephrem et de Saint Basile, qui n'ont que la prière comme arme ? Redoutent-ils tant le message de paix qui émane des Ecritures Saintes ? Sont-ils si effrayés de cet Être Suprême qui nous aime jusqu’à donner sa vie…. ? Quelle mauvaise conscience les entretient donc, qui leur donne un tel effet de violence et une ferme volonté de détruire ?

Aujourd’hui, le Christianisme fait face à deux totalitarismes, islamisme et laïcisme, tous deux susceptibles de mener à la barbarie….Les premiers nous y conduisent par l’épée, les seconds par les lois sociétales…Les deux alliés de circonstances agissent dans la même direction. Les islamistes exécutent en Irak et en Syrie ; les laïcistes laissent faire, encouragent même, par la vente d'armes, ce qui n’est qu’un crime contre l'humain, qu’aucun peuple au monde ne peut accepter pour lui-même.

Comment alerter les consciences sclérosées ? Comment tirer les peuples de la peur et de la paralysie dans lesquels l’hédonisme et la propagande médiatique les a englués ? Comment faire cesser les complicités gouvernementales, quand ce ne sont pas elles qui ont donné naissance à al-Qaïda, à l'Armée Islamique, à Djebhat al-Nosra, etc....

Pour cette fois et pour alerter, nous avons voulu tenter l’humour….mais ce n’est pas chose aisée au milieu des destructions et des pertes humaines ; pour cette raison, notre humour n’est pas toujours réussi ; il a parfois un goût d’ironie. Vous allez nous pardonner….A présent, avançons ensemble vers la « nouvelle architecture » islamiste, ignorante des principes de sagesse et de raison, grecque et chrétienne.

1 – Période du début de l’Islam, période de l’ignorance où vivaient en Arabie, juifs, musulmans et païens.

Ci-dessus, l'Oeuvre des architectes chrétiens d'Irak.....A Mar Guirguis, ils n'ont cherché qu'à reproduire leur vision du Paradis.


Depuis que s'est-il passé ? Le Génie encore plus créateur de l'Islam du VIIe siècle est passé par là......Leur art dépasse les capacités de notre imagination....


Imaginez qu'en France, ils traitent ainsi la Marianne.....Le monde n'aura qu'à rester les bras croisés et assister passif.....Les autorités de la plupart des pays trouveraient des alibis pour rester impassible. D'autres auraient l'impudence de poursuivre leur soutien au forces hostiles et destructrices.


C'est le nouveau Conseil Européen que Da'ech est à même de transformer...Bruxelles n'a qu'à lancer un appel d'offres.....Paris y penserait pour le bâtiment de l'UNESCO...Le nouvel Islam et la nouvelle culture.....Vous savez bien que Paris est favorable à la modernité....
 

Et s'ils faisaient cela avec la statue de la liberté ?....Nous, nous lamenterons alors à travers le monde ; on l'a si bien fait le 11 Septembre 2011 mais soyez sûrs que d'autres penseront à leurs intérêts en se disant "cela ne peut que nous profiter". Laissons faire...N'est-ce pas actuellement leur jubilation sous cape, en appréciant l'efficacité des armes qu'ils viennent de vendre ?

* * *
 *
 

Ah...voilà une idée qui pourrait être appliquée aux tableaux des présidents et premiers ministres occidentaux....C'est sympa....tout le monde s'en ficherait comme on ne s'est guère soucié du Monastère de Mar Guirguis...

 
Imaginer si, en Allemagne, nous traitions ainsi les marquages des bâtiments administratifs...La dénonciation laisserait la place à la géostratégie dont les priorités feraient faire silence...Le silence est d'or,....n'est-ce pas messieurs et mesdames, les ministres, décideurs et vendeurs d'armes ?

* * *
 *
 
 
Les révolutionnaires français ont été si habiles à marteler les armoiries aristocratiques sur les bâtiments, religieux en particulier. Les Islamistes prennent le relai car en Europe, pour quelques temps encore, les laïcistes tentent une autre méthode plus subtile ; ils ont trouvé les loi sociétales, plus efficaces à leurs yeux pour faire disparaître les traces chrétiennes. Pas si bêtes les européens...Ils font désormais le mal en le présentant comme un bien...
 
 
* * *
 *
 
 
Avec l'Armée Islamique de l'Irak et du Levant, "le XXIe siècle sera artiste ou ne sera pas"....Les Etats du Qatar et d'Arabie, montrent un grand intérêt à leur génie artistique. Ils les soutiennent et auront bientôt recours à eux pour parfaire la nouvelle architecture du désert. On était si bien dans le désert islamique qui tenait les mouvements du sable pour unique expression de leur génie.
 
Et vous américains, européens et israéliens, allez-vous vous laisser dépasser par les Emirs du Qatar ? Vont-ils se révéler plus inspirés que vous en usant et abusant de Da'ech pour refaire les pays ? Mais où est donc passée votre inspiration ?
 
Les esprits épris de modernité et d'innovations artistiques sont déjà excités à la simple idée de voir les islamistes invités à venir transformer le Métropolitain Museum de New-York.. 

 
Islamistes et laïcistes, découvriront un jour que la Vierge Marie ne dormait pas...Elles veillaient sur les siens et sur ceux qui ont reconnu son Fils Jésus-Christ...Eux seuls seront sauvés...car ils l'auront sollicitée, et leur place ne sera pas une tombe...mais un paradis d'Anges....heureux et glorieux.....
 
 
S'ils touchent à une tombe juive....Oh le Sacrilège....Une tombe chrétienne ? "Vite fermez les yeux...." ; "Rien de sacré chez les Chrétiens"...Et pourtant, ce sont les chrétiens que l'on combat pour leur foi....

 
 * * *
 *
 

Vous vous trompez...vous n'êtes pas à Mossoul ; il s'agit bien de la coupôle du Panthéon à Paris...que des "artistes" islamistes  transforment...Laïcité islamiste oblige.....Et si nous les faisions aussi venir pour enseigner à l'Ecole du Louvre ? Ils auront à loisirs le musée du Louvre pour les travaux pratiques...Le monde ne s'en plaindrait pas...le silence est d'or et puis leur "Oeuvre monumentale" à Mossoul semble appréciée ; personne ne s'en plaint...surtout pas les puissants.


* * *
 *

 
Quels magnifiques architectes que ces islamistes....Cela se confirme....On devrait les embaucher en Occident pour y refaire quelques bâtiments importants....Mais il semble qu'il y ait encore un peu d'Islamophobie en Europe et aux Amériques....."
 

Si seulement l'échelle pouvait tomber....Hélas à Mossoul, il n'y a pas assez de vent pour faire tomber les échelles et sauver les chrétiens....Le vent n'est là que pour faire rater leurs cibles aux bombes occidentales prétendûment orientées vers les islamistes. Vive le Vent! Vive le Vent! Vive le Vent d'Irak......


Auteur : Le Veilleur de Ninive

samedi 6 juin 2015

Le cri d’alarme d’un prêtre assyrien : « Nous craignons un massacre à Hassaké »

Des membres présumés de l’EI dans la région de Hassaké, en Syrie, en juin 2014. - Matthieu KARAM.

Témoignage
Entre 600 et 1 000 familles chrétiennes vivant dans la ville sont en danger, selon le religieux.

Alors que depuis le 30 mai, le groupe État islamique (EI) tente de s'emparer de Hassaké, chef-lieu de la province du même nom du nord-est de la Syrie, un prêtre assyrien résidant à Beyrouth, mais qui est en contact régulier avec la communauté chrétienne présente dans la ville, confie son angoisse à L'Orient-Le Jour.
 « La situation est extrêmement difficile dans la ville, explique ce prêtre qui a requis l'anonymat. Je crois que les jihadistes de l'EI tentent de pénétrer dans la ville du côté sud. Ils sont à quelques centaines de mètres. » Il précise que son cousin se trouve toujours sur place et que sa famille avait été kidnappée par les jihadistes en février dernier. Le père assyrien craint donc le pire au cas où les extrémistes réussiraient à entrer à Hassaké où vivent selon lui entre 600 et 1000 familles assyriennes et syriaques.

« La présence chrétienne dans cette localité est menacée », s'inquiète-t-il. Le prêtre assure également qu'il n'y pas de milices chrétiennes pour les défendre. « Il se peut qu'il y ait quelques individus armés qui défendent leurs propres maisons et biens, mais rien de plus, affirme-t-il. L'armée du régime syrien et les milices kurdes sont néanmoins déployées dans la ville. »
« Nous craignons un massacre. Il y a des enfants, de jeunes filles qui sont en danger, et la plupart d'entre eux n'ont pas les moyens financiers pour prendre la fuite », lance-t-il.

Plusieurs assyriens ont toutefois réussi à se réfugier au Liban ces derniers jours, souligne le religieux, faisant mention de 20 à 30 personnes qui ont pu traverser la frontière. « Plusieurs familles sont attendues dans les jours à venir. Elles ont réussi à se réfugier dans la ville de Qamichli, dans le Nord-Est, tenue par les Kurdes. Elles doivent prendre l'avion pour Damas et de là rejoindre le Liban par la route », ajoute-t-il.
Si les autorités libanaises interdisent désormais officiellement l'entrée de réfugiés dans le pays, le père explique que la Sûreté générale se montre « compréhensive » et laisse passer les réfugiés quand il s'agit de « cas humanitaires ». Mais les difficultés ne disparaissent pas pour autant pour ces réfugiés une fois arrivés au Liban. « Leur première semaine passée, ils deviennent en situation irrégulière, explique le prêtre. Nous tentons de régulariser leur séjour avec les autorités, mais leurs conditions de vie demeurent lamentables. »

Propos recueillis par Caroline HAYEK
Les jihadistes de l'État islamique multiplient les assauts pour s'emparer de Hassaké, au nord-est de la Syrie. Frédéric Pichon, chercheur associé à l'Université de Tours et auteur de Syrie : pourquoi l'Occident s'est trompé, interrogé par L'Orient-Le Jour, tente d'apporter quelques éléments d'éclairage.

Pourquoi l'EI cherche-t-il à s'emparer de Hassaké? Est-ce une ville stratégique?

En effet, c'est une ville stratégique dans la mesure où elle se trouve dans le bec de canard, aux confins de l'Irak et de la Turquie. C'est aussi un endroit où il y a une importante garnison de l'armée syrienne. L'État islamique a besoin de contrôler cette frontière-là, vitale pour son financement et ses opérations de contrebande.

Quelles sont les forces en présence ? Est-ce que le régime est prêt à défendre la ville ? Est-ce une priorité?


Les forces kurdes mènent des opérations conjointes avec l'armée syrienne, après les incidents entre les deux début 2015. Cependant, je ne sais pas si les Kurdes combattent actuellement l'EI.


En tout cas, ce scénario laisse largement douter du narratif qui est servi depuis des semaines, qui est que le régime favoriserait l'EI. On se dirige vers un scénario semblable à la prise de Palmyre. La chute de Hassaké risque de porter un gros coup au moral de l'armée syrienne, car le modus operandi de l'EI est brutal, imparable. Au vu des dernières vidéos des jihadistes qui circulent sur Twitter, leur cible serait l'armée syrienne pour l'instant. Elle est nommément visée. Aucune mention en revanche des Kurdes pour l'instant.

Source : L'Orient-Le-Jour - | OLJ - 06/06/2015.

Syrie: inauguration d'une mosquée portant le nom de la Vierge Marie

Une mosquée portant le nom de la Vierge Marie a été inaugurée samedi dans la province côtière syrienne de Tartous (ouest), a rapporté l'agence officielle Sana.

La mosquée a été inaugurée par le ministre du Waqf (biens religieux, ndlr), Mohammad Abdel Sattar al-Sayyed, dans la ville de Tartous, a indiqué Sana, qui a diffusé des images de l'édifice.

L'une des photos montre une plaque commémorative, affirmant que l'inauguration de la mosquée a eu lieu "durant le mandat du président Bachar al-Assad".

Les images montrent également le bâtiment, un dôme doré et des murs blancs et oranges. Des hommes religieux musulmans et un évêque apparaissent également dans les photos de Sana.

La ville de Tartous, tout comme la province éponyme, est l'une des rares épargnées par le conflit qui ravage la Syrie depuis quatre ans. Elle est dominée par la communauté alaouite, minorité musulmane dont est issu le président Bachar al-Assad.

Le régime de Bachar al-Assad se pose comme un pouvoir laïc et défenseur des minorités religieuses face à l'extrémisme. Mais ses adversaires, notamment l'opposition, l'accusent de jouer cette carte aux yeux de la communauté internationale pour se présenter comme seule alternative dans une Syrie déchirée.

Vénérée dans l'islam, la Vierge Marie est citée plusieurs fois dans le Coran, où une sourate lui est entièrement consacrée et porte son nom.

Source : L'Orient-Le-Jour du 6 Juin 2015.
Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.