samedi 14 juin 2014

Les Etats-Unis frapperont-ils les "rebelles" en Irak, en s'arrogeant le droit refusé au Président Assad...?

Samedi 14 juin 2014 - 19h49 - En l'espace d'une seule journée, nous obtenons un éclairage qui donne la lumière sur notre suspicion quant à l'attitude des Etats-Unis instrumentalisant les djihadistes de l'Armée Islamique de l'Irak et du Levant (A.I.IL.).

En effet, nous avancions que les djihadistes pouvaient être utilisés pour ouvrir un front avec l'Iran mais ce soir, qu'apprenons-nous ?

Que l'Iran refuse de répliquer à la progression des elements armés de l'A.I.I.L....."L'Iran ne lancera pas d'opération militaire en Irak contre les djihadistes, mais est prêt à apporter son aide au gouvernement allié de Bagdad", a affirmé samedi le président iranien Hassan Rohani. "L'intervention des forces iraniennes n'a pas été discutée" avec le gouvernement du Premier ministre Nouri al-Maliki, a déclaré le président iranien lors d'une conférence de presse.  

L'Iran refuserait donc de tomber dans le piège qui lui est tendu.

Samedi 14 juin 2014 - 9h35 -  Curieuse propagation de la guerre syrienne en direction de l'Irak, à laquelle nous assistons ; étendu à la plaine de Ninive (terre chrétienne) et à Mossoul, le conflit se poursuit autour de  Bakouba et de la province de Diyala à proximité de Baghdad.

On nous fait le coup d'une amérique effarouchée par les djihadistes qui se "préparerait à toute éventualité".
 
Rions et pleurons ensemble, car ne serait-ce pas ces Etats-Unis, fauteurs de troubles, là où ils passent, qui seraient derrière les djihadistes de l'A.I.I.L. ? Ces derniers ne seraient-ils pas chargés de propager le conflit en Irak pour amener l'Iran à intervenir et ainsi à ouvrir le front iranien ? 
 
Voici, que d'ici peu pourrait être déclenchée cette guerre attendue contre l'Iran avec mandat pour l'Armée Islamique de l'Irak et du Levant de la rapprocher de la frontière iranienne, en vue de porter le coup en territoire persan.
 
Mais, à present, si les Etats-Unis se décidaient à frapper ou à simuler des frappes contre les éléments armés de l'A.I.I.L., ne se mettraient-ils pas alors à frapper les "rebelles" prouvant au monde qu'ils peuvent bombarder ces derniers en s'arrogeant le droit refusé au Président Bachar el-Assad qui lui devrait rester les bras croisés. Cette contradiction aurait été plus que comique, si dans leur fourberie, ils ne tuaient pas tant de victimes innocentes.
 
Le Veilleur de Ninive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.