mardi 5 novembre 2013

Damas, la Nonciature Apostolique touchée par un tir d'obus. Le Nonce refuse de partir....

Un obus de mortier est tombé ce matin sur la Nonciature apostolique à Damas ; le bâtiment est situé dans la quartier de Malki, non loin de la Place des Omeyyades; Le tir n'a heureusement causé que des dégâts matériels. L'information a été confirmée par le nonce lui-même, Mgr Mario Zenari, joint par téléphone.

« Je dois dire que ce genre de choses arrive malheureusement tous les jours », explique Mgr Zenari. « Au cours de ces dernières semaines, dans le quartier du Vieux Damas, où se trouvent des quartiers chrétiens, un certain nombre de roquettes et d'obus de mortier sont tombés, de manière fréquente »« Je dois encore préciser, ajoute-il, que ce n'est pas la première fois que des roquettes tombent autour de la Nonciature ».

Quant à la question de savoir qui est à l'origine de ce tir, et s'il visait spécifiquement la Nonciature et les chrétiens, Mgr Zenari reste prudent. « Je peux juste dire qu'il y a un mois, un obus est tombé juste en face de la Cathédrale melkite. Deux autres obus, en deux occasions diverses, sont tombés près de la Cathédrale maronite, toujours à Damas ; (...) également dans le Vieux Damas, sur le couvent des Franciscains. Je peux juste vous confirmer ces faits. Après, ce qui se cache derrière et qui s'y cache, si les obus sont tombés par erreur... Je ne saurais le dire. C'est difficile dans ce contexte », constate le nonce.

Le représentant du Saint-Père avait par ailleurs affirmé qu'il n'avait guère l'intention de quitter la Syrie, même après l'attaque de ce matin. Il a ajouté : nous représentons le Pape en Syrie, et nous quitterons pas le pays même si des attaques similaires devaient se poursuivre. Au pire des cas, nous déménagerons en un autre lieu, expliquant que la zone où se trouve la Nonciature est en soi une région sensible sur laquelle sont tombés depuis le mois de mars à ce jour, à une distance entre 100 et 150 du siège de la Nonciature, huit à dix fusées. Toutefois, l'obus de ce matin est le premier à avoir atteint le bâtiment. Le Ministre adjoint des Affaires Etrangères syrien, M. Faycal Mekdad est immédiatement venu sur place pour nous exprimer sa solidarité personnelle et celle du Président Bachar El-Assad.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.