jeudi 5 septembre 2013

Maaloula, la ville des Eglises et des Sanctuaires antiques serait à nouveau dans les mains du Front Al-Nosra.

Maaloula
la "Lourdes" Syrienne
symbole de l'unité islamo-chrétienne
vient encore de changer de mains le dimanche 8 septembre après avoir été reprise par les rebelles. 

Le Veilleur de Ninive avait prévenu le 12 Août 2013 de l'attaque de Maaloula, sous le titre, Syrie, Menaces très graves et imminentes sur MaaloulaDepuis, aucun commentaire des gouvernements occidentaux...Il faut dire que pour eux, il y a génocides et génocides.

Maaloula : l'armée arabe syrienne aurait investi le village et délogé les mercenaires du Front al-Nosra.

Jeudi 12 Septembre 2013 | 17h05 | Le Veilleur de Ninive | Que se passe-t-il exactement à Maaloula ? A l'heure qu'il est, l'armée arabe syrienne a atteint le couvent Mar Takla (Saint Thècle). En revanche l'Eglise Saint-Serge et Bacchus est toujours dans les mains des mercenaires du Front al-Nosra. Le bâtiment est très abîmé ; plus rassurant se trouve le fait que les trésors du l'Eglise ont pu être évacués à temps et se trouvent à l'abri.  Ce matin, dix jeunes gens, réfugiés au Monastère des Soeurs ont été libérés par l'armée arabe syrienne.


Mercredi 11 Septembre 2013 | Agence Sanaa | AFP | 
Par l'intermédiaire de l'agence officielle Sana, l'armée arabe syrienne affirme être entrée mercredi dans le village de Maaloula, pour tenter de déloger les mercenaires du Front al-Nosra.

Les unités de l'armée seraient arrivées sur la place principale du village et auraient atteint le couvent Mar Takla, après avoir tué un certain nombre d'éléments armés.

Une religieuse du couvent Mar Takla a confirmé à l'AFP l'arrivée de l'armée syrienne. Les soldats sont arrivés, sont entrés dans le couvent et ont hissé un grand drapeau syrien sur la petite fontaine qui se trouve dans la cour du couvent puis ils sont repartis en direction de l'hôtel as-Safir. La religieuse a ajouté que les soldats étaient approximativmeent au nombre de 70.

Quant à la majorité des habitants de Maaloula, ils auraient fui vers le village sunnite voisin d'Aïn al-Tiné et Damas.  

Maaloula : le village à nouveau aux mains du Front al-Nosra. 

Lundi 9 Septembre 2013 - Selon le Collectif VAN, après une première tentative d'invasion le 4 septembre stoppée par l'armée et les comités populaires, des centaines d'hommes armés syriens et étrangers sont revenus, forçant l'armée gouvernementale à se retirer. Venus de la région libanaise d'Arsal et de la ville de Yabroud au Nord-Est, les envahisseurs se livrent actuellement à des actes de barbarie envers les chrétiens du village. Nous avons contacté une habitante de Maaloula proche du monastère de Sainte-Thècle. Elle témoigne en direct ce dimanche 8 septembre à 21h30 : En ce moment, Maaloula est sous occupation. Les hommes armés (المسلحين) ont d'abord tenté une percée le 4 septembre. Par cette attaque, ils semblaient vouloir faire une démonstration de force, nous terroriser afin que nous quittions nos terres.

Ils ont tué 20 civils et en ont enlevé 15 autres. Pour le moment, nous disposons de la liste de 4 civils exécutés et de 7 disparus:

- Ilyas Damoune: enlevé
- Jihade Saalab: décapité au couteau
- Mihail Antonio Saalab: décapité
- Sarkis Habib Al Soukhn: exécuté par balles
- Antoine Lauzarios Saalab : décapité et le corps mutilé
- Moussa Chmays: enlevé
- Chadi Saalab: enlevé
- Georges Dawoud Hilani et son épouse (enlevés)
- Jamilé Mahfouz et sa fille (enlevées)

Toutes les victimes sont des civils.

Actuellement, les terroristes sont partout dans les anciennes églises et les monastères.
Ils ont incendié les monastères de Mar Sarkis et Mar Bakhos, Saint-Serge et Bacchus.
Ils ont tout fouillé, tout saccagé avec moultes blasphèmes.
De nombreux habitants chrétiens ont fui la ville vers Damas.

Autre source Asia-News.

08 Septembre 2013 - (16h38 locale) | ©Extrait d’un communiqué de l’AFP | BEYROUTH - Des rebelles dont des jihadistes liés à Al-Qaïda ont repris dimanche 8 Septembre le contrôle du village chrétien de Maaloula au nord de Damas, après de violents combats avec l'armée, selon une ONG et des habitants syriens.

Les rebelles ont envoyé des renforts à Maaloula et ont pu reprendre le contrôle de tout le village après de violents combats dans la nuit.

Il y avait très peu d'activités militaires dimanche à Maaloula ; les civils ayant commencé à fuir le village dès mercredi, a-t-il précisé.

Des habitants, joints aussi par téléphone, ont confirmé le retrait de l'armée; les rebelles seraient dans tout Maaloula. Les troupes du gouvernement s'en sont retirées, a ainsi déclaré une habitante sous couvert de l'anonymat.

« La panique s’était installée chez les habitants. Il n’y a plus grand-monde à Maaloula. Je suis resté avec mon frère », a affirmé Georges, 73 ans, un autre habitant dont la femme et les deux filles, mariées, sont parties vendredi pour Damas.

Selon lui, la situation est relativement calme. Toutes les demi-heures, on entend le tir d'un canon ou de mitrailleuses.

Une religieuse du couvent de Mar Takla a indiqué que les soeurs et les enfants orphelins (allaient) bien. Selon elle, presque tous les habitants sont partis pour Damas. Les maisons sont vides et c'est devenu comme un village fantôme.

Les combats avaient commencé mercredi par une attaque suicide attribuée au Front al-Nosra contre une position de l'armée à l'une des entrées de Maaloula.

Les rebelles s’étaient retirés de Maaloula dans la nuit de jeudi à vendredi mais les combats avaient repris samedi.

La prise de la ville par les rebelles intervient quelques jours avant la fête de l'Exaltation de la Croix, célébrée chaque année le 14 septembre. Nous rappelons que le village abrite aussi le monastère grec orthodoxe de Mar Takla, construit autour de la grotte et du tombeau de Sainte-Thècle fêtée, elle, le 24 septembre.

06 Septembre 2013 - (7h40 locale) - L'armée arabe syrienne a assiégé le village ; de violents combats s'y sont déroulés mais il semble qu'à présent, l'armée officielle a repris le village. Toutefois les éléments armés se sont retirés sur les hauteurs à l'arrière de l'hotel as-Safir.

05 Septembre 2013L'attaque de Maaloula a commencé vers 6h du matin, par l'explosion d'une voiture piégée au barrage d'entrée du village. Selon des témoins, les mercenaires du Front al-Nosra associés à d'autres de l'armée islamique de syrie, ont tué dix-huit soldats en faction (Que Dieu reçoivent leur âme); Un moment, on a pu croire que l'Eglise Saint-Elie avait été saccagée et incendiée mais il semble que ce ne soit pas le cas. Il a aussi été rapporté qu'une fusée Hawk a été lancée sur l'Eglise Saint-Georges et que les mercenaires ont tiré à la mitrailleuse sur les entrées des différentes églises.

En revanche, nous avons l'information sûre que le couvent de Mar Takla (Sainte Thècle) est indemne.

Les islamistes agresseurs, en partie constitués de Tchechènes, auraient exigé des chrétiens du village de se convertir à l'Islam mais pour le moment, il ne semble pas qu'il y ait eu des massacres dans la population.

L'armée arabe syrienne a dépêché des renforts pour tenter de reprendre ce sanctuaire qui est un haut lieu de l'antique Syrie chrétienne.

Cette vidéo vous est passée, pour donner une idée de la violence des combats.



Ici-bas nous vous passons une vidéo produite par Russia-Today sur ce qui s'est passé à Maaloula ; vous entendrez un autre son de cloche que celui passé sur les grand média officiel occidentaux.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.