jeudi 29 août 2013

Lettre des Frères Maristes d'Alep à l'intention de ceux qui sont hors de Syrie.

Pour ceux qui vivent en Syrie et pour tous ceux qui suivent de près les nouvelles, ils savent très bien que de Syrie, il ne vient plus que des annonces de mort : Des enfants, des adultes, des jeunes, des femmes, des hommes… Tout le monde est menacé, attaqué, pris au piège, assassiné, enlevé, tué, massacré…

Rien, pas une bonne nouvelle, pas une nouvelle qui apporte une lueur d’espoir, pas un mot… rien, rien d’autre que l’ombre de la mort qui rode et rafle les corps et les âmes…

Nos cérémonies sociales sont les enterrements…

Nos lieux de rencontres sont les Eglises ou les mosquées…

Nos prières sont pour les défunts…

Nos salutations : « Allah yrhamna » « Que Dieu aie pitié de nous »…

Faut-il peindre un tableau aussi noir, un tableau de peur et de honte pour que les autres aient pitié de nous ?

Jusqu'à quand, pourrions-nous résister ? Pourquoi continuer à rester dans le pays ? Qu’est ce qui nous attend demain ? Quel sera notre destin ? Où sera notre prochaine destination ? Comment protéger nos enfants ? Où aller avec nos personnes âgées ou malades ? Ceux qui ont fui l’enfer sont-ils plus heureux que nous ? Qui a permis que nous subissions l’horreur ? Qui en est le mandataire ? Pourquoi nous ? Pourquoi toute cette obstination à transformer l’homme et la femme que nous sommes en objet de tuerie ?

Où puiser un mot d’espérance ? Quels mots de consolation ?
Quel habit choisir autre que le deuil ?

Quelles larmes verser autres que celles de l’Adieu ?

Adieu mon pays, Adieu mon chéri, Adieu mon amour, Adieu mon fils, Adieu ma fille, Adieu papa, Adieu maman…

Sommes-nous devenus une parole d’Adieu?

Samedi 10 août, la haine et la violence ont atteint les Maristes Bleus de plein fouet en ôtant la vie du Dr Amine, un Mariste, un vrai, un engagé, un homme de service et de bonté. Dr Amine rentrait a Alep après un court séjour chez ses enfants. Il revenait au pays pour ses malades et pour ceux qui avaient besoin de lui. Pour lui et pour tant d’autres tués aveuglement et gratuitement, notre cœur de Maristes saigne…

De plus en plus, le peuple innocent et appauvri paye très cher le prix d’un blocus international et local. La ville d’Alep continue à être divisée… La seule perspective des habitants est de savoir si on peut aujourd’hui s’approvisionner en pain, en eau, en denrées périssables, en lait pour les enfants… Il faut dire que demain n’est plus dans notre imaginaire… C’est uniquement l’aujourd’hui. Demain est tellement loin et peut être tellement différent qu’il n’existera plus pour beaucoup d’entre nous.

Nous sommes face à d’autres grandes questions : l’hiver et la rentrée scolaire. Ils approchent à grand pas… Ceux qui sont logés dans des écoles publiques seront-il obligés de vider les lieux, de se déplacer de nouveau, de partir …

Les parents ont peur d’envoyer les enfants en classe… Quelle sécurité leur est-elle assurée? Si un mortier venait à tomber sur une des écoles… Si les routes sont bloquées…

Devant ce tableau sombre, les Maristes Bleus, se battent pour rester, dans la mesure du possible, un oasis…

Les gens viennent chez nous pour partager leur souci, demander un conseil, calmer leur corps et leur esprit, savoir qu’il est encore possible de compter sur quelqu’un… Certains mettent plus de deux heures pour arriver.

Les 40 enfants du projet « Apprendre à grandir » viennent de prendre 3 semaines de vacances. Ceci permettra aux institutrices de souffler, de se former et de se mettre à jour pour affronter une nouvelle année scolaire… Afin d’aider les parents à organiser ce temps de vacances, nous leur avons proposé deux jours de formation.

Les jeunes du projet « Skill’s School » continuent … Ils préparent une fête pour célébrer avec leurs parents la fin des activités d’été.

Pour que l’horizon ne soit pas complètement fermé et pour qu’ils gardent confiance en des jours meilleurs, nous venons de lancer un nouveau projet… C’est ainsi que : « I learn English » a démarré. Il concerne la dizaine de jeunes adolescents qui sont logés chez les maristes…

Dimanche passé, Les Maristes Bleus ont partagé la joie de la célébration de la communion solennelle. d’une douzaine d’enfants déplacés du quartier de « Djabal el Saydeh »

Bien que les denrées alimentaires se fassent de plus en plus rares (l’huile, le fromage, le lait sont presque inexistants et si on les trouve, ils sont à des prix exorbitants), nous luttons pour continuer à assurer les paniers alimentaires hebdomadaires ou mensuels pour « Sallet el Djabal », « Oreille de Dieu » et les déplacés.

Nous avons ajouté aux paniers alimentaires du pain qui n’est accessible aux familles qu’après une longue attente, parfois une journée entière, devant la boulangerie dans des queues interminables au risque d’être blessés par des tirs ou des obus.

Le projet « Blessés de guerre » continue à sauver des vies innocentes qui subissent les conséquences de cette folie.

Nous voulons terminer avec le vœu que le Pape François a formulé lors de l’angélus du dimanche 25 aout 2013:

« Que cesse le bruit des armes en Syrie ».

F. Georges SABE
Pour les Maristes Bleus

3 commentaires:

  1. Ex toto corde meo pro veritate.

    http://www.christianophobie.fr/document/nigeria-leffroyable-confession-dun-islamiste-du-boko-haram-converti-au-christianisme

    RépondreSupprimer
  2. 19 Mars 2011 – 5 H 06 (GMT+1) Saint-Joseph

    Mon Doux Jésus +

    Marie de Nazareth +++

    Saint Joseph +
    Nous voici le jour attendu pour fêter notre grand Saint, saint Joseph. Que la grâce qu’il reçue de Dieu parcoure la Terre ; que cette grâce ramène à leur juste valeur les débordements de toutes sortes. Écoutez la Voix de votre Dieu tout comme Mon Joseph et Moi-même avons écouté Dieu dans notre enfance et durant toute notre vie. Placés auprès de Dieu, lequel est descendu du Ciel pour nous faire connaître le Père, Nous vous affirmons que Nous sommes auprès de Nos enfants qui prient, qui aiment Dieu dans son Essence parce qu’Il est le seul et Vrai Dieu parmi vous. Appelez-Le, ne choisissez pas la guerre mais recherchez la paix. Pauvre France où vas-tu mettre encore tes pieds, dans les affaires qui ne te regardent pas, pas plus que les autres Pays. Sachez que les insurrections sont commandées par le cerveau illuminati, le Comité X qui donne ses ordres aux Nations par les Nations-Unies qui obtempèrent tout aussitôt sur n’importe quelle demande de ce Comité. Ne vous laissez pas piéger par les bons sentiments de ces gens-là, ils en sont dépourvus. Priez pour que la Paix soit votre cause commune ; délaissez tous ces mensonges que vous pouvez entendre à la radio, lire et écouter, voir et recevoir par les canaux hertziens. Restez fidèles à Celui qui vous apporte la Paix. Aimez-Le, c’est Mon Fils Bien-Aimé Jésus le Christ, Jésus de Nazareth que J’ai porté au Monde par la grâce de Dieu avec pour mari Mon saint Joseph qui soutenait nos deux êtres au travers des dangers de ce Monde. Amen +

    En ce jour, priez Mon Joseph, demandez-lui de vous aider dans vos travaux, mais aussi pour garder le silence quand celui-ci est nécessaire, mais de chercher le Mal pour le dénoncer à la face du Monde, tout comme l’a fait en son Temps Notre Fils à qui le Père avait beaucoup demandé, jusqu’à demander sa Vie pour que vous, ici présents qui lisez ces lignes, soyez dans la Joie du Ressuscité. Amen +

    Bienheureux serez-vous si vous êtes en Paix, si vous gardez cette Paix intérieure que seul Dieu peut vous donner. Oui, Je suis ce Dieu-là, ce Dieu qui s’est fait Homme pour la Multitude. Mais aujourd’hui combien écoutent et mettent en pratique Mes Paroles que Je prononçais avec Mes Apôtres, ces Paroles que les 4 piliers de l’Église, Mes Évangélistes ont rapportées et qui ont été consignées dans le livre le plus répandu dans le Monde : la Sainte Bible. Il n’y a pas d’autre lecture plus saine que de lire ces pages inscrites dans ce livre parce que tout y est, du début à la fin, de l’Alpha à l’Oméga, Vérité. Ouvrez plus souvent ce livre sacré pour en tirer les enseignements que les Prophètes, sous l’inspiration du Saint-Esprit, ont écris et le Nouveau Testament où c’est Moi qui parle aux hommes et aux femmes de tous les temps en M’appuyant sur ce que ces Prophètes ont dit, puisque c’est Dieu Lui-Même qui déjà s’y révélait. Je vous bénis en cette grande Fête de Mon Père terrestre en qui J’ai mis tout mon Savoir, toute ma Bonté, toute ma Science et tous les dons que le Saint-Esprit a mis en Lui. Recevez sa Bénédiction toute spéciale et vivez avec lui comme vous vivez avec Moi. Amen +

    Jésus et Marie et Joseph, guides infatigables pour leurs enfants de la Terre, Nous vous bénissons au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Que la Paix soit avec vous ! Amen +

    Je me rappelle à votre bon souvenir, de notre rencontre où je terminais mon propos par un mot qui vous surprit : Kenavo ! C’était bien moi votre Joseph qui passait son chemin en allant vers vous mes enfants. Amen +

    Signez la pétition : Non à une intervention militaire en Lybie

    RépondreSupprimer
  3. Message du Saint Amour à Maureen, reçu le 11 février 2011, en la fête de Notre Dame de Lourdes
    La Sainte Mère dit : « Louange à Jésus. »
    « Il y a plusieurs jours, Je t’ai parlé en privé des changements radicaux qui étaient sur le point de traverser la terre. Aujourd'hui Je M'adresse à tous ceux qui écouteront. Les changements à venir seront rapides mais prendront du temps pour se terminer et pour que le grand public les assimile. Je parle du déclenchement du mal qui émerge en Egypte.
    N’imaginez pas que les révolutionnaires aient de bonnes et démocratiques intentions dans leurs cœurs, d’aucune façon ; bien que la démocratie soit la réponse [apparente], leur but est l'Islam radical.
    Vous devez prier, Mes enfants, pour que ce mal ne se propage pas. Je suis toujours votre refuge – toujours votre Mère. Nous devons être unis dans le Saint Amour pour que nos armes de prière et vos sacrifices soient plus puissants. »

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.