dimanche 18 août 2013

Egypte, Syrie, la cinquième guerre israélo-arabe ?

Après que l'administration américaine eut faussé la vérité sur l'Irak en affirmant la possession irakienne d'armes de destruction massive, les médias occidentaux mettent en sourdine depuis plus de deux ans, les très graves méfaits de la rébellion syrienne et voici qu'à présent, l’Occident veut faire croire, selon la méthode du martèlement du mensonge, bien exploitée durant la seconde guerre mondiale, que les Frères musulmans forment un parti modéré, désireux de gouverner au centre pour assurer à l'Egypte la démocratie et ouvrir grands les bras au plus grand nombre.

Bien entendu qu'il s'agit d'une fausse vérité ou d'un vrai mensonge, car les Frères musulmans ne sont pas ces modérés que l'Occident veut faire croire; Ils sont seulement désireux d'imposer par la force la Chari'a à tous les musulmans et même aux chrétiens auxquels ils appliqueraient déjà des signes distinctifs (croix sur les maisons notamment) ou poursuivraient de tracasseries et de menaces sur leurs églises, leurs personnes et leurs biens (plusieurs dizaines d'églises ont été brûlées en deux jours par des "Frères"). Or la Confrérie, organisation extrême car elle se veut ainsi, se révèle être une opportunité pour l'Occident et Israël; le moment est propice pour l'instrumentaliser.

Trois scénarios permettent cette instrumentalisation par l'Occident et Israël. Quels sont-ils ?

1° - L'Occident, en soutien à Israël, voudrait créer, autour de l'Etat hébreux, de petits et fragiles Etats confessionnels qui n'auront ni la force, ni les justifications pour revendiquer la Palestine, puisque tous les Etats de la région seraient découpés sur une base confessionnelle à l'instar de l'Etat d'Israël qui serait encore pour plusieurs décades l'Etat le plus puissant de la région. D'où l'intérêt des puissances occidentales et de leurs alliés à provoquer des conflits confessionnels pour aboutir à un nouveau découpage (Cf. tract trouvé dans la ville de Minya). Les guerres fratricides ont, de plus, l'avantage pour les idéologies athées et matérialistes qui nous gouvernent, de salir les religions et de les affaiblir sensiblement.

2° - L'Occident, en soutien à Israël, aurait fait des promesses aux États sunnites du Golfe (Qatar, Arabie-Saoudite) et à la Turquie de donner le pouvoir aux Frères musulmans en Syrie, Égypte, Tunisie, Libye, Yémen, et qui sait encore, en échange de la paix avec Israël. Nous le disions déjà, c'est le principe de "paix-contre pouvoir aux islamistes" qui se substitue au principe de "paix-contre territoires".

3 ° - L'Occident, en soutien à Israël également, pousserait les Frères musulmans à prendre le pouvoir dans les pays que nous venons de citer en espérant que ces extrémistes qui gouverneront les Etats voisins immédiats ou plus lointains d'Israël seront hostiles à l’État juif ; Ces Frères musulmans, extrémistes de la chari'a,  alliés du moment de l'Occident deviendraient demain, par leur hostilité future à l'égard d'Israël, le prétexte idéal pour de nouvelles guerres israélo-islamistes qui permettront à l'Etat d'Israël, la conquête de nouveaux territoires en vue de la constitution du "Grand-Israël" (Cf. Le Livre de Josué - Ch. 1, v.4 *).

Ces trois scénarios ont la même origine; un plan occidentalo-israélien. Il y a quelques années Condolezza Rice, Secrétaire d'Etat de Georges W Bush, travaillait déjà pour ce "nouveau Moyen-Orient" que les Occidentaux tentent de dessiner aujourd'hui en imposant leur idéologie mondialiste par la force. Barack Obama aurait pris la tête du mouvement sur l’Égypte après François Hollande et son Ministre des Affaires-Etrangères, Laurent Fabius, qui furent les "pères" du refus de dialogue occidental avec Bashar el-Assad en Syrie. Les deux chefs d'Etat ne faisant que transformer les reliquats de démocraties occidentales en "démolicraties" tournées vers les Etats qui n'avancent pas sur la même ligne idéologique.

Ces guerres, qui dévastent le Moyen-Orient, apparaissent de plus en plus comme un cinquième conflit israélo-arabe qui tait son nom, à l'image du terrorisme dont nous ne voyons pas le visage mais peut-être seulement la main de l'Occident et d'Israël.

Le Veilleur de Ninive.

* "Depuis le désert et depuis ce Liban jusqu'au grand fleuve, le fleuve d'Euphrate, -- tout le pays des Héthéens, -- et jusqu'à la grande mer vers le soleil couchant, tout cela sera votre territoire".

1 commentaire:

  1. SAUF QUE L'OCCIDENT NE SE REND PAS COMPTE QUE LES FRERES MUSULMANS SE RETOURNERONT CONTRE EUX ET LES EXTERMINERONT!! ILS ONT D'AILLEURS DEJA COMMENCE A AGIR EN OCCIDENT. INVASION EN FRANCE, EN BELGIQUE, EN ANGLETERRE, EN AMERIQUE ET J'Y PASSE...PERSONNE N'OSE MEME PAS SOULEVER LE PETIT DOIGT. LA STRANGULATION A BEL ET BIEN COMMENCE!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.