mercredi 3 juillet 2013

J'ai bien connu le Père François Mourad, moine martyr syrien, et confesseur de la foi...


Depuis les années 80, je connais le Père François Mourad, martyr et confesseur de la foi du XXIè siècle.



Dès sa jeunesse il rêvait de revivre l'ascétisme de Saint Siméon le Stylite l'ancien et pour réaliser son rêve il contacte un jour des kurdes qui étaient installés à 500 m. du monastère de Saint Stylite ; il cherchait alors à acheter un terrain pour y construire un petit monastère qui avait pour vocation la méditation, la prière et le jeûne. Son désir était de laisser le monde d'ici-bas, pour se tourner résolument vers Dieu.


Dès le début de sa démarche, il est mal compris par la hiérarchie de l'Eglise qui considère son rêve comme utopique et irréalisable. Après qu'il eut acheté le terrain qui convenait, près de la Basilique Saint Siméon, les autorités civiles et le kurdes de part et d'autre , inquiets de son projet, se mettent à voir en lui le retour des croisés. Tous deux firent leur possible pour empêcher la réalisation de son rêve.


Le Père François Mourad effectue alors faire une tournée en Europe, puis en Orient afin de récolter des dons qui lui permettent de construire  un monastère dédié à Saint Siméon, dans la région de Ghassanieh. Pour se couvrir, il rattache son couvent à l'Archevêché syrien catholique de la ville de Hassakeh.


De son couvent il aura aidé des dizaines des familles de toutes confessions, surtout récemment. Il collabore alors avec les pères franciscains pour servir les fideles. C'était vraiment un homme de Dieu aimant, servant et témoignant de Jésus-Christ, en dépit de l'incompréhension de la hiérarchie de l'Eglise.

Pourquoi lui est-il arrivé de mourrir ainsi martyr, la tête tranché ? Il a tout simplement refusé d'obtempérer aux menaces du Front al-Nosra qui lui ordonnait de quitter le village...Le Père Françis Mourad est un martyr, confesseur de la foi chrétienne. 
Un témoin, proche du Père François, ayant demandé l'anonymat.

Publié par la Fraternité Chrétienne Sarthe-Orient

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.