mardi 19 février 2013

Syrie : Les efforts se multiplient pour connaître le sort des prêtres enlevés.

Alep – 19 Février 2013 - Ce matin à 11h, des membres du clergé se sont regroupés en l’Eglise Sainte Barbara qui est la paroisse du Père M. Kayyal, enlevé il y a plus d’une semaine, pour y prier à l’intention des deux prêtres enlevés et pour leur libération. Il s’agit de Mgr Boutros Mreyati, évêques arménien-catholique, de Mgr Antoine Chahda, évêque des syriens catholiques et de Mgr Jean Jambart, l’évêque des grecs melkites catholiques.

Quant au sort des deux prêtres eux-mêmes, les efforts se multiplient pour connaître leur sort. Sont-ils encore en vie ? Des nouvelles parviennent des ravisseurs, qui font usage des téléphones portables des deux prêtres, sans qu’ils ne les autoriser à parler à qui que ce soit.

Des membres de tous les bords politiques et militaires interviennent pour tenter de les libérer. Les organisations de la Croix et du Croissant-Rouge, le Président de la Garde Présidentielle, des proches de Forsat al-Nosra ; tous y mettent du leur. Nous espérons que tous ces efforts et la prière au Très-Haut, mèneront à une issue favorable.

Que dire d’Alep ? L’armée bombarde sans cesse les rassemblements de Forsat al-Nosra. On estime à plus de 3500 hommes, le nombre des combattants rebelles. Le quartier d’Archrafieh a été atteint ; les francs-tireurs sévissent dans la vieille ville et sur la grande place.

Les réfugiés chrétiens continuent d’arriver des villages de Raqqa et Tabqa. Leur situation est rendue très difficile. L'électricité, qui était coupée depuis 2 jours, nous est revenue 2 heures sur les 24 de la journée.

L'eau est de retour dans quelques quartiers tandis que le pain, n’est plus une denrée rare grâce à l’arrivée de farine en provenance de Turquie ; il s’agit de la farine volée dans les silos syriens qui a fait un détour par le pays voisin. En revanche, la rareté des médicaments s’aggrave ; les stocks s’épuisent, puisque les usines ne produisent plus et Alep est toujours et encore coupé du reste du monde, isolée sans aéroport ni routes. 

Le Veilleur de Ninive

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.