jeudi 27 septembre 2012

Alep : Menaces extrêmes sur les Chrétiens.

A diffuser : Alep - Les combats demeurent féroces. L'ASL subit des pertes très lourdes. 

Alep - Vendredi 28 Septembre 2012 (23h10) - Ce soir les accrochages sont plus ponctuels et restent limités à certains secteurs notamment à la vieille ville.

Alep - Vendredi 28 Septembre 2012 (18h35) - Depuis ce matin l'armée a employé les grands moyens et déployé tous ses efforts pour protéger les quartiers chrétiens. "Les bombardements des nos quartiers ont causé des dégâts matériels surtout à "Sulaimanieh" qui a reçu une trentaine d'obus tirés par des éléments de l'Armée Syrienne "Libre"''.

Des combats féroces se poursuivent, encore, sans interruption. De sources fiables, nous apprenons que le nombre de tués, membres de l'ASL ou Salafites non-syriens, dépasserait les 400. Il s'agirait pour beaucoup d'éléments arrivant des banlieues d'Alep par voiture, dans des "Dochka".

La minorité de la population de la ville qui pensait encore que nous avions affaire à une insurrection poursuivant un "idéal démocratique", commence à comprendre qu'on leur a joué une farce et que la finalité poursuivie par les stratèges est la destruction de la Syrie. Ceux-là qui ont hébergé dans leurs quartiers les groupes de l'ASL ont vu leur maison détruites et s'en mordent les doigts.

Au vu de l'évolution de la population qui prend ses distances avec l'ASL, nous retrouvons notre optimisme pour l'avenir et nous croyons que tôt ou tard les blessures du coeur se cicatriseront ; nous déplorons tous les innocents tombés de deux côtés d'ailleurs, mais la Résurrection arrivera un jour bientôt, et très probablement le régime syrien se transformera, si l'Occident et ses alliés israélo-arabes, poursuivent des buts plus nobles et traitent le problème avec diplomatie.

Le Couvent des Franciscains incendié

Alep - Vendredi 28 Septembre 2012 (10h15) - Nous venons d'apprendre que le Couvent Saint Antoine de Padoue des Franciscains à Alep (Ghassanieh ) vient d'être attaqué et incendié par les hordes armées de l'Armée Syrienne "Libre". Le Couvent comprenait un dispensaire médical et une maternité.

Nuit cauchemardesque.

Alep - Vendredi 28 Septembre 2012 (8h30) - Etant donné le retour de l'électricité et du réseau Internet, nous pouvons à nouveau dire au monde que les gens ici vivent des heures de cauchemar ; la nuit fut indescriptible. La panique des enfants était à son paroxysme ; il a fallu leur administrer des calmants afin de pouvoir dormir. Des sédatifs aux enfants ? Vous rendez-vous compte ? Les femmes quant à elles ont passé la nuit en larmes. 

Ce fut sûrement la nuit la plus meurtrière que nous ayons vécu ; les obus tombaient toutes les minutes sans relâche. L'armée patriotique syrienne a donné ordre de ne pas laisser les maisons, de peur que les bandes armées n'occupent les immeubles. Ces dernières annoncent aux minarets des  mosquées qu'Alep doit choisir : Se rendre ou être entièrement détruite [Ce sont les démocrates qui parlent ainsi ; ceux qui nous sont promis par certaines puissances]. Malgré tout, nous croyons que Notre Seigneur Jésus est avec nous. Il ne peut être avec ces barbares, pour l'essentiel, étrangers qui nous assènent des obus toutes les minutes. 

Alep - Des martyrs innocents et sans armes tombent actuellement sous les armes de criminels lâches et cagoulés.

Menaces extrêmes sur les Chrétiens d'Alep qui sont désarmés.

Alep - Jeudi 27 Septembre 2012 (19h40) - Nous venons d'apprendre par un témoin direct que des criminels "masqués" membres de l'Armée Syrienne "Libre" et appuyée des Salafistes ont enlevé 15 chrétiens dans le quartier de Sulaimanieh ; il les ont abattus de sang froid puis les ont jetés sur la chaussée, à titre d'exemple pour les chrétiens d'Alep.

Combats très féroces à Alep ; tous les quartiers chrétiens bombardés et menacés par l'ASL.

Alep - Jeudi 27 Septembre 2012 (19h) - Depuis 16h. des dizaines d'obus tombent sur tous les quartiers chrétiens d'Alep en particulier sur Sulaimanieh et Azizieh, Midan...

L'Armée Syrienne "Libre" (ASL) a déclaré que le compte à rebours était à zéro et que l'heure fatidique était arrivée pour la destruction d'Alep.

Des centaines d'hommes armés, sans autre idéal que le meurtre, se rapprochent des quartiers chrétiens en provenance des localités d'Idlib et de la banlieue alépine; ils essayent d'aider la dite Armée Syrienne "Libre". L'ASL tente d'assiéger Alep mais l'armée, avec ses hélicoptères, bombarde les hordes armées. 

Les familles chrétiennes se regroupent, forcées de traverser les voies jonchées de cadavres. 

Notre correspondant nous informe que 23 personnes de sa famille l'ont rejoint dans sa maison. Les médecins  coupent leur téléphones portables, car l'ASL recherche les chirurgiens pour les obliger, par la force, à les accompagner pour aller soigner les blessés.

La situation est gravissime. En dépit de cela, la foi en la Providence Divine résiste. 

3 commentaires:

  1. Une fois de plus, ces informations nous sont l'occasion d'organiser une veillée de prière au Monastère Syriaque Notre-Dame de Miséricorde(Notre Eglise Syriaque-Orthodoxe Antiochienne a été canoniquement fondée, pour l'Europe, par l'Eglise Orthodoxe Malankare)dans la nuit de ce prochain samedi 29 Septembre pour le soutien de nos chers frères Chrétiens éprouvés de Syrie et du Moyen Orient.
    +Mor Philipose-Mariam

    RépondreSupprimer
  2. Il est peut-être le temps d'accompagner les prières par des actions, non!!!

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.