mardi 24 juillet 2012

Batailles sans merci dans les rues d'Alep.

Alep - Mardi 24 Juillet 2012 (17:00) - Alep, capitale du Nord de la Syrie, et deuxième ville du pays en importance a vécu dans la nuit de lundi à mardi une vraie guerre de rues entre l'armée syrienne officielle et la dite armée syrienne libre (ASL). Les informations qui parviennent d'Alep font état d'obus envoyés sur les quartiers résidentiels entraînant la mort de victimes innocentes. 

Dans le détail, les habitants du quartier « Saïf al-Dawla » ont affirmé que quatre obus sont tombés sur leur secteur durant les premières heures de la matinée du mardi, détruisant des immeubles résidentiels, tuant une femme et atteignant plusieurs habitants selon les dire du réseau d'information "Manqoul". De même un étudiant de l'université « Ahmed Albi » est tombé martyr au cours d'une tentative d'enlèvement alors qu'il était avec sa famille dans le quartier de « Saïf al-Dawla ». Ahmed Albi était étudiant en première année de chimie à l'Université d'Alep. 

Tandis que les obus continuaient à tomber sur le quartier, des éléments armés de l'opposition ont appelé les employés des cliniques, médecins et les ambulanciers à se rendre à l'extrémité du quartier de « Saïf al-Dawla » derrière la mosquée Al-Nasr afin de secourir des blessés dont il était dit que le nombre était élevé sans plus de précisions. 

De nombreux obus seraient tombés sur le quartier de « Zabadieh » qui jouxte celui de « Saïf al-Dawla » entraînant la mort d'une personne, Samia El-Chehabi, selon ce qui est rapporté par des médecins. Par ailleurs des obus sont tombés sur les habitants du quartier qui se sont dispersés dans un état de panique très grande. Des milliers d'entre-eux ont été vus s'enfuir, en sous-vêtements, en direction des jardins publics et des artères principales de la ville.

En outre, des nouvelles sont parvenues quant à la chute d'obus sur le quartier du « Jardin Al-Qasr », atteignant un jeune homme du prénom de « Yahya » dont on ignore le nom de famille; il était employé dans une scierie à "Kalassat". 

Plusieurs explosions ont été entendues dans les quartiers de Chaar et Maïssar, sans que l'on ne puisse connaître l'origine tandis que selon le site « Aks al-Sayr » plusieurs échanges de tirs intenses, d'armes différentes, ont été entendus près de la caserne de l'armée et du siège de la police à Alep. Des informations seraient également parvenues que des éléments de l'armée Syrienne « Libre » aurait entrepris une offensive en direction d'une division de la police de la circulation qu'ils aurait pris d'assaut durant un certain temps obtenant la défection d'un certain nombre d'éléments de la division et sans qu'il ne fut possible au site « Aks al-Sayr » de faire confirmer l'authenticité de ces informations par une source indépendante. 

Selon des sources médiatiques diverses, des éléments armées de l'ASL auraient entrepris, à l'aube, une deuxième offensive sur une branche de la police politique se trouvant dans le quartier de Souleimaniyeh à Alep. 

Il n'a toutefois pas été possible de connaître dans le détail le nombre de victimes tombées de part et d'autres dans les affrontements qui se sont déroulés depuis hier soir. 

P.S. L'exode de la population serait très important en particulier des zones de « Shaykh Farès » et « d'Al-Haïdariyyeh ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.