samedi 9 juin 2012

Syrie : La détresse des enfants et des familles chrétiennes.

Syrie – 9 Juin 2012 Nous avons interrogé des syriens sur la vie des enfants sur place. Voici la synthèse des réponses reçues que le Veilleur de Ninive vous livre :

Les enfants ne parlent plus entre eux que de voitures piégées et de bombes. Ils ne comprennent pas pourquoi, il y a des enlèvements ; pourquoi tue-t-on et maltraite-t-on les personnes autour.

Un cas précis : mes petits neveux et mes nièces tremblent à chaque fois qu’une porte claque. La nuit, ils souffrent de cauchemars ; ils se lèvent subitement pensant qu'ils ont perdu leurs parents.

Dans les écoles, les camarades en arrivent à se disputer entre partisans et adversaires du régime. Les enseignants n’osent plus intervenir dans les querelles de peur d’être assassinés le lendemain par l’un des pères. Les enfants se font de plus en plus agressifs dans leur comportement.

Dans les « régions chaudes », la plupart des écoles sont détruites ; d'autres se sont vidées de leurs élèves car les enfants et les enseignants ont reçu des menaces des criminels et des fanatiques.

A Alep, les écoles privées chrétiennes ont été contraintes de fermer le Vendredi. La situation des écoles chrétiennes les plus importantes (Institutions Amal, Al-Mashreq, Wardieh et Al-Farah), qui se trouvent hors de la ville, est devenue très difficile. Ces écoles reçoivent régulièrement des menaces ; en outre on relève une vingtaine d’enlèvements d’enfants. Serait-il utile d’ajouter que les examens officiels ont été, cette année, entachés de tricheries et que leur niveau n’est guère représentatif en raison des perturbations.

Hors des heures d’école, les enfants ne jouent plus à l’extérieur. A Alep, après 18 heures les rues se vident.

La crise économique et la pauvreté s’étendent ; les familles sont menacées. La tension entre les conjoints est de plus en plus palpable. On relève un nombre accru d’époux s’adonnant à l’alcool et se mettant à battre leurs épouses ou leurs enfants. Certains vont même jusqu’à pousser leurs conjointes à des relations extra-conjugales pour faire rentrer un peu d’argent. Encore plus grave, on constate certains cas de pères qui poussent leurs filles à la prostitution.

Les remèdes et solutions à ces drames sont peu nombreux. Le clergé (prêtres et religieux) est très sollicité pour combler le vide affectif et spirituel chez les enfants qui vivent de telles situations. L’abandon à Dieu, Amour et Tendresse, est une dimension importante du message que délivre notre clergé face à cette détresse.

Dites aux Chrétiens, partout où ils se trouvent, l’injustice terrifiante et le martyr qui touchent et guettent de plus en plus les Chrétiens de Syrie.

Clamez notre besoin d’une solidarité interchrétienne.
Clamez notre besoin d’une aide concrète.
Clamez la nécessité de lever la tête pour que la violence confessionnelle qui nous affecte soit une leçon pour toutes sociétés chrétiennes dans le monde, afin qu'elles s’organisent en vue d'un avenir protégé et d’Espérance.

1 commentaire:

  1. c'est en effet très préoccupant et ce sont toujours les enfants qui trinquent dans les conflits avec des conséquences irréversibles lorsqu'ils seront adultes, s'ils y arrivent ...

    RépondreSupprimer

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.