lundi 31 octobre 2011

Non au "Laissez-faire, Laissez-déchristianiser" !

(France) - Deux informations.

1 - L'Agenda européen ne mentionne plus la fête de Noël dans son calendrier. Ecoutons attentivement Monseigneur Di-Falco réagir à ce méfait.


A présent, Chrétiens et frères en Christ, posons-nous la question : Qu'apporte, au Christianisme, l'abdication de l'Europe face aux marchés ? Que fournit l'organisation européenne au message du Christ ? Notre Foi, notre Espérance et notre Charité se sont-elles trouvées grandies par la signature des traités européens et par l'ouverture tous azimuts des frontières ? Les populations pauvres d'Afrique et d'Asie vivent-elles désormais mieux grâce à la création de l'Europe marchande ? La faim dans le monde a t-elle régressé ? Les peuples différents s'aiment-ils plus qu'auparavant ? Les risques de conflits s'éloignent-ils ?

Ici, maintenant, en Europe, pensons à ce qui s'est produit depuis 20 ans par la "grâce" des "Traités de Lisbonne et surtout de Maastricht". Est-il désormais plus facile de porter la parole évangélique ? Est-il plus aisé de maintenir un enseignement chrétien dans les écoles chrétiennes ? La tolérance à l'égard de  notre foi et des manifestations de la vie chrétienne est-elle en croissance ? Pour ceux parmi vous qui pensent qu'il y aurait un recul de la Foi, ce recul émanerait-il d'un scepticisme accru des personnes vis à vis du message évangélique ou bien est-il le résultat d'une déchristianisation orchestrée par des pouvoirs opaques qui grossissent des détails parfois négatifs des Eglises et insinuent des méfaits ?

Le Veilleur de Ninive s'est posté en Mésopotamie, terre d'Abraham et du début de la civilisation judéo-chrétienne. Il refuse le "laisser-faire laisser-déchristianiser" qu'imposent aux peuples européens ces philosophies opaques et ces pensées obscures qui ne disent pas leurs noms et qui sont aussi invisibles que Satan dans les méandres de notre vie quotidienne; ces philosophies qui combattent les chrétiens et leur Foi, l'Espérance et la Charité qu'ils véhiculent. Chacun, là où il se trouve, est appelé au refus du "négativisme athée et païen" par des ruptures avec les "pouvoirs hostiles et abusifs" et leurs instruments qui ne disent pas leurs noms.

"Hors de l'attachement au Christ, point de Salut"; Tout le reste est vanité et n'a qu'une durée éphémère. Ensemble, exigeons que soient respectés les "descendants spirituels" que nous sommmes, des Pères et des Saints Chrétiens qui ont forgé l'Europe ; ils ont su répandre un "esprit européen" avec force et persévérance et grâce à leur courage. Ils ont su dégager un amour abondant imprégné de charité et de renoncements des plaisirs éphémères pour semer un esprit dont nous avons hérité ; cet esprit qui est aujourd'hui détourné et retourné vers des fins qui nous sont hostiles.

2 - Deuxième information, le "salon international du monde musulman" avait été initialement fixé les 23-25 décembre à Paris!...Il a fallu des pressions pour faire modifier la date....Que l'on ne nous dise plus que les "prières de rues" et la fixation "d'un salon du monde musulman en pleine fête chrétienne" sont des actes pûrement spirituels.

Chrétiens...N'ayons ni honte, ni peur! La honte engendre la honte et la peur paralyse; ni l'une ni l'autre ne sont source de salut mais uniquement "illusion de salut".

Notre timidité, nos peurs, nos complicités ont entrainé notre abandon par Dieu qui nous a laissé au milieu de notre corruption....

Prions-le d'accompagner à nouveau, notre "mouvement de redressement spirituel" ; prouvons notre amour à son égard ! Il le faut! Renonçons, dès à présent, à tous les pouvoirs qui ne nous portent pas dans leurs projets.

Que ceux qui croient que la paix confessionnelle s'achète à coups d'abdications se détrompent...

La paix confessionnelle est le fruit d'un "esprit ferme" qui dégage une position claire et d'un "coeur tendre" qui privilégie le dialogue. L'inverse, un "esprit mou" et un "coeur dur", nourrit l'hypocrisie et le mensonge qui, un jour, deviennent intolérables et font éclater un conflit armé.

Soyons donc "fort et ferme dans la foi" pour savoir dire avec fermeté notre refus du "Laissez-faire, Laissez-déchristianiser"; combattons les groupes hostiles avec les armes du Christ que sont le renoncement à son rang divin et le courage de l'affrontement; faisons plier les actions et le mal propagés par des idéologies et des religions sournoises; elles visent des objectifs "négationistes du message chrétien" et "destructeurs de son héritage".

Chrétiens d'Europe! Chrétiens du Monde, mettons-nous debout l'esprit ferme et le coeur tendre et soyons vigilants!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre commentaire....Il passera par le modérateur avant d'être publié.

Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.Purifions notre coeur pour combattre le mensonge qui y habite.